Les moteurs des politiques du bien-être animal au Moyen-Orient – H. Aidaros

Dans la région Moyen-Orient de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), l’ensemble des valeurs religieuses, éthiques et culturelles constitue un élément moteur important pour la société. Dans nombre de pays de la région, les conceptions en matière de bien-être animal s’expriment davantage en termes de préceptes religieux et d’une éthique de la compassion qu’à travers des réglementations et une législation. En réalité, les normes relatives au bien-être animal n’ont pas encore de cadre réglementaire ou législatif bien établi et il reste bien des problèmes à résoudre dans ce domaine. La prise en compte attentionnée du bien-être des animaux est clairement affirmée dans le Coran. Par exemple, les règles islamiques relatives à l’abattage des animaux sont motivées par le souci d’une mise à mort rapide, exempte de cruauté et relativement indolore. Les souffrances que subissent actuellement les animaux lors de pratiques d’abattage non conformes à cet enseignement religieux peuvent être considérables.

Document en Anglais: http://web.oie.int/boutique/extrait/09aidaros8589.pdf

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Partenaires

Slider

Adhérents

Slider

Derniers articles

Retour haut de page